Skip to main content

Aan: Têtes de liste Durbuy

Pour le financement communal d'une politique globale de la mobilité dans la commune de Durbuy

Pour le financement communal d'une politique globale de la mobilité dans la commune de Durbuy

Mesdames et Messieurs les têtes de liste aux élections communales de Durbuy,

Il est de notoriété publique que nous respirons un air malsain en maints endroits de notre commune.
Nous, habitants des campagnes, polluons plus l’air (par personne) que les habitants des villes.
Les gaz d’échappement des nombreux véhicules qui circulent en rue nuisent à notre santé et en particulier à celle de nos enfants. 
Des choix de mobilités clairs dans notre commune, accordant la priorité à notre santé, à celle de nos enfants et de nos touristes peuvent faire la différence. 
Les élections communales du 14 octobre orienteront la politique en la matière pour les 6 prochaines années. 
Nous demandons à tous les partis de s’engager à traiter la qualité de l’air comme une priorité.
Comment ? 

En mettant en place un plan de mobilité rurale communal et intercommunal.

En créant un transport public adapté aux régions rurales.

En créant une plate-forme numérique chargée de gérer le covoiturage

En créant un réseau « pouce » sécurisé pour les auto-stoppeurs

En ouvrant la porte « aux voitures communales » partagées.

En créant une location long terme de vélos électriques sur l’ensemble du territoire communal

En faisant preuve de clarté vis-à-vis des automobilistes et des entreprises, avec un plan ambitieux pour éliminer progressivement de nos centres les voitures au diesel puis à essence.

En limitant les vitesses des véhicules sur le territoire de la commune à 70 sur les routes de campagne, à un strict 50 dans les villages et à 30 dans les zones résidentielles.

En rendant strictement prioritaires les vélos et piétons dans les carrefours et ronds-points de la commune.

En mettant en place le télétravail dans l’administration communale et des ASBL financées en totalité ou en partie par la commune

En modifiant les plans d’urbanisation en fonction des déplacements des habitants et de la proximité des services

Pour cela, il faut des budgets importants et du personnel supplémentaire.

Waarom is het belangrijk?

Nos régions rurales paraissent, à tort, être épargnée par la pollution atmosphérique. 
Nous sommes de gros pollueurs; chauffage au bois mal maîtrisé, nombreux déplacements courts en voiture, multitudes de véhicules plus anciens, mauvaise isolation des maisons entraînant une surconsommation de mazout etc.

Les particules fines et nano-particules se déplacent au gré du vent et n’épargnent pas nos poumons.
Les oxydes NO et NO2 sont des polluants atmosphériques regroupés sous le terme « NOx »
Ils sont une source croissante de la pollution de l'air : ils contribuent à l'effet de serre et au dérèglement climatique, sont acidifiants et eutrophisants. Ils sont devenus la principale source des pluies acides (alors que la pollution par les oxydes de soufre a régressé) et de l'acidification des eaux douces. 
Les NOx proviennent essentiellement de la combustion des combustibles fossiles (par les cimenteries, les chauffages et les véhicules à moteur thermique, y compris catalysés) et de quelques procédés industriels. (production d'acide nitrique, fabrication d'engrais, traitement de surface, etc.)

Il faut d’une façon urgente limiter cette pollution, à la campagne comme en ville. 
Or, notre style de vie fait de nous de gros pollueurs et nous attirons de nombreux touristes qui font de même.

Nous devons réagir.

Durbuy

Categorie

Updates

2018-08-25 07:58:25 +0200

25 handtekeningen verzameld

2018-08-24 14:07:05 +0200

10 handtekeningen verzameld